fort Louvois Les soirées-spectacles de l'été 2014 : Les secrets du Fort Louvois !

Bienvenue

Bienvenue sur le site officiel du Fort Louvois

Situé à Bourcefranc-Le Chapus, au pied du pont de l’île d’Oléron, le Fort Louvois est un site incontournable du bassin de Marennes. Imaginé par Vauban, il est le petit frère du Fort Boyard !
Visitez le donjon, la caserne, la halle aux vivres, la poudrière, le corps de garde….Découvrez son architecture unique et laissez vous conter son histoire.
Une visite insolite, libre ou commentée, pour tout public.

Téléchargez le dépliant 2014 du Fort Louvois - Monument ouvert du 1er avril au 31 octobre 2014.

Le Fort Louvois est une fortification maritime du 17ème siècle, édifiée sur un rocher immergé à marée haute, entre l’île d’Oléron et le bassin de Marennes. Sa construction, décidée par Louvois, ministre de la guerre de Louis XIV, est menée de 1691 à 1694 d’après les plans de Vauban. L’objectif est de croiser les tirs de canons avec la Citadelle d’Oléron pour défendre l‘arsenal maritime de Rochefort. Dessiné en forme de fer à cheval, avec un donjon central protégé par un pont-levis et une douve, il rappelle les châteaux du Moyen-âge. Aujourd’hui, le Fort Louvois vous ouvre ses portes pour une visite insolite et surprenante !

Dans le donjon, une nouvelle scénographie donne les clés de compréhension de l’histoire du fort. Un plan-relief présente les fortifications du littoral, de la Gironde à la Charente. Au sommet de la tour, des tables d’orientation complètent la vue panoramique sur le coureau d’Oléron. Dans l’enceinte, découvrez les six salles de la caserne (lieu de vie de la garnison), les canons de 24 livres et le magasin à poudre.

Une histoire mouvementée…

La construction du fort est demandée en 1690 par Louvois, Secrétaire d’Etat à la guerre de Louis XIV. L’objectif est de croiser les tirs de canons avec la citadelle d’Oléron afin de défendre l’arsenal maritime de Rochefort et d’assurer un point de communication avec l’île. La construction, dirigée par l’ingénieur Ferry, débute en 1691. Les fondations sont posées sur le rocher du Chapus qui ne découvre qu’à marée basse.
Le premier projet de fort ovale imaginé par Ferry est vite abandonné à la mort de Louvois pour laisser place à un nouveau plan en forme de fer à cheval, dessiné par Vauban. Il s’inspire d’un plan type mis au point par ce dernier avec une batterie semi – circulaire et un donjon qui ferme le mur d’enceinte. Le gros œuvre est achevé en 1694. Il s’inscrit dans un extraordinaire ensemble de fortifications maritimes des côtes d’Aunis et de Saintonge.
Réarmé en 1875, il est déclassé de sa fonction militaire en 1889. Le classement au titre des monuments historiques date de 1929. En 1944, le fort est bombardé par l’artillerie allemande depuis la citadelle d’Oléron. Il est remis aux Domaines en 1949 puis restauré par les Bâtiments de France en 1954-55. En 1960,  la commune de Bourcefranc rachète le fort aux Domaines. Une deuxième campagne de restauration est effectuée dans les années soixante.
En 1972, La Section Régionale Conchylicole aménage dans le donjon un musée ostréicole. Il est depuis lors ouvert à la visite. En 1998, la gestion du site est confiée par la mairie de Bourcefranc-le-Chapus à l’Office de tourisme. En 2013, le musée de l’huître déménage à la Cité de l’huître à Marennes. A présent, une nouvelle exposition permanente occupe le donjon. Elle présente, sous forme chrono-thématique, l’histoire du Fort Louvois du 17 ème siècle à aujourd’hui.

 ————————————————————————————————————————————-

NOUVEAU !

Médaille de la Monnaie de Paris Fort Louvois 2014

La médaille de la Monnaie de Paris du Fort Louvois 2014 est désormais disponible et en vente à la boutique du Fort et à l’Office de Tourisme de Bourcefranc-le-Chapus.

————————————————————————————————————————————-

Fort Louvois c/o Office de tourisme – 65 bis avenue Jean Jaurès, 17560 Bourcefranc-le-Chapus

Tél-Fax : +33 (0)5 46 85 23 22